Bienvenue à L’Essenti’elle : mon cocon de douceur et de bien-être !

Mon histoire

Depuis mon enfance, je suis attirée par le domaine de l’esthétique. À l’époque je tenais même un cahier dans lequel je notais mes impressions sur les différents échantillons que les instituts de beauté voulaient bien me donner.

Cécile Ledru, votre esthéticienne à Grenade-Sur-Adour

À 18 ans, le Baccalauréat en poche, je décide de partir une année, dans une famille d’accueil au Brésil, dans le cadre d’un échange interculturel A.F.S.

À cette époque, les moyens de communication n’étaient pas ceux d’aujourd’hui… ce séjour a été une vraie immersion, une expérience humaine (par moments difficiles), qui m’a fait grandir, beaucoup mûrir, et surtout conclure que la vraie richesse est celle que l’on possède à l’intérieur de soi.

À mon retour du Brésil, comme l’idée de devenir esthéticienne ne m’avait pas quittée, j’entreprends mes études à l’école Marnix de Bruxelles.

Mon diplôme en main, je n’ai qu’une envie : vivre de ma passion tout en voyageant, et c’est ainsi que j’intègre comme esthéticienne, l’équipage du plus grand voilier de croisière du monde en Polynésie.
Ce fut une expérience inoubliable : travailler dans un décor de carte postale, le rêve. Cela m’a aussi permis de rencontrer des personnes d’horizons très variés et de pouvoir échanger.

La vraie richesse est celle que l’on possède à l’intérieur de soi.

Après plusieurs années de voyage, il était temps de poser mes valises dans une région où il fait bon vivre et où le soleil est au rendez-vous (j’avais déjà quitté ma Belgique natale en partie pour cette raison…)
J’ai d’abord exercé mon métier d’esthéticienne, dans un très beau Spa de la chaîne des «Relais & Château» à Honfleur, mais au bout de deux ans, le climat normand commençait à me peser !

C’est ainsi qu’en 1999, suite aux conseils d’une cliente, je postule dans les Landes, où l’on me confie la responsabilité du Spa (centre de remise en forme) dans un luxueux hôtel.
J’y resterai 20 ans…

Logo de L’Essenti’elle

En 2019, à 44 ans, mes deux filles ayant grandi, je tire les enseignements de mon parcours professionnel et l’idée de voler de mes propres ailes s’est imposée comme une évidence.
C’est ainsi que je reprends un institut de Beauté existant à Grenade-sur-l’Adour (Sud Ouest, Landes 40), institut que je rebaptise « L’ESSENTI’ELLE ».


Mes formations

Je me forme à La Rochelle en luxopuncture de façon à obtenir l’agrément LUXOMED (gage de sérieux et du respect des protocoles de soins).
Je suis une formation en Access Bar, soin énergétique de déblocage émotionnel.

Yon-Ka

À Paris je me forme sur les produits Yon-Ka et leurs différents protocoles de soins visage.

Je rencontre Manon une perfectionniste et experte en onglerie repérée par la marque polonaise Slowianka (avec laquelle je travaille également). J’entreprends avec elle toutes mes formations d’onglerie : technique du gel, rallongement au chablon, manucure russe, nail art, babyboomer, etc… afin d’être au TOP pour l’ouverture de mon institut le 7 octobre 2019, et répondre au mieux aux demandes de mes clientes.

Je mets un point d’honneur à me former très régulièrement pour proposer à ma clientèle ce qu’il y a de meilleur et être toujours au goût du jour.


Mes valeurs

J’ai toujours privilégié les médecines douces pour me soigner: l’homéopathie, l’acupuncture, l’aromathérapie, l’ostéopathie….et c’est pourquoi j’oriente mes soins vers des produits naturels, surtout dans le respect de la nature, de l’environnement et des animaux (que j’aime particulièrement). Lors de mes soins, j’utilise des carrés de coton bio lavables et réutilisables (que vous pouvez retrouver à la vente), ainsi que des lingettes lavables en machines.

Des produits pour le visage…

J’ai l’honneur d’être dépositaire de la marque française «Yon-Ka» : une entreprise familiale créée en 1954 par deux sœurs : Françoise (biochimiste) et Catherine (esthéticienne) Mühlethaler, véritablement passionnées par le règne végétal et pionnières dans le domaine de l’aromathérapie et de la phytothérapie.

Leur mission : apporter ce que la nature peut offrir de mieux à la beauté.

Mais aussi pour le corps

Pour le corps, j’ai choisi les produits « Green Cosmetic » 100% naturels et Made in France « Autour du Bain » marque engagée qui voit le jour en 2000.
Elle a des valeurs qui me tiennent particulièrement à cœur et qui mérite vraiment d’être connue. De plus, la créatrice, Corinne est originaire des Landes.

Autour Du Bain, fabrication française

Les propriétés des produits utilisés :

  • Ingrédients d’origine biologiques, zéro déchets
  • Cosmétiques 100% naturels de fabrication française : circuits courts et traçabilité
  • Emballages 100% recyclables (cosmétiques solides : shampooing, déodorant, dentifrice, démaquillant…)
Savon Soin au Karité de Autour Du Bain

Je mets un point d’honneur à me former très régulièrement pour proposer à ma clientèle ce qu’il y a de meilleur et être toujours au goût du jour.


Mon moteur

Aider mes client(e)s à se sentir mieux dans leur corps, à être satisfait(e)s de leur silhouette, et leur apporter de la détente et du bien-être physique et mental.
Être avant tout une conseillère beauté, pour que chacun(e) puisse prendre soin de soi comme il se doit, car le bien-être dépend aussi et avant tout, du temps que l’on s’accorde.

Quand mes clientes repartent de l’institut détendues, bien dans leur peau et dans leur tête, et qu’elles ont passé un agréable moment, je me dis que je fais le plus beau métier du monde et que ma mission est remplie.

J’ai toujours privilégié les médecines douces pour me soigner: l’homéopathie, l’acupuncture, l’aromathérapie, l’ostéopathie.


L’institut L’Essenti’elle en images

Cécile est très professionnelle et propose une palette de soins. J’y passe à chaque fois un moment très agréable !

Corinne

Nouvelle expérience réussie avec le massage visage au quartz rose. C’est apaisant, décontractant. Super agréable. On se sent détendue après. Je conseille fortement ce soin qui bien sûr est fait avec beaucoup d’attention de la part de Cécile comme d’habitude. Merci, c’est à refaire.

Stéphanie D.